Quand nos journalistes juniors interviewent deux victimes d’attentats terroristes

Cette année, les 4e 1 Médias et les professeurs responsables du dispositif, Mme Barberot, M. Colleu et Mme Ribière, se sont lancés dans un partenariat avec l’AFVT (Association Française des Victimes de Terrorisme).

Nos journalistes juniors prévoient la rédaction d’un numéro spécial de leur magazine, le Mag’nifique, consacré au terrorisme. Grâce à Chantal Anglade et Delphine Allenbach-Rachet, enseignantes détachées auprès de l’AFVT, ils ont pu organiser l’interview de Carolina Mondino et Zakia Bonnet, respectivement victimes des attentats du 14 juillet 2016 à Nice et du 26 février 2007 à Madain Saleh en Arabie Saoudite.

 

Une telle rencontre ne s’improvise pas ! Ainsi, Mmes Anglade et Allenbach-Rachet sont venues une première fois travailler, le vendredi 9 octobre, avec le commité de rédaction composés de l’ensemble des élèves de 4e 1 Médias et de leurs enseignants, afin de préparer les interviews. Brainstorming, recherches et prises de contact par téléphone avec Carolina Mondino et Zakia Bonnet étaient au programme.

La rencontre avec nos témoins en elle-même s’est faite le mardi 13 octobre, au CDI. Pendant près de deux heures, les élèves ont pu poser leurs questions et échanger avec leurs invitées.

De gauche à droite, Mme Allenbach-Rachet, Mme Mondino, Mme Bonnet et Mme Anglade

La classe, avec M. Colleu à droite. Les enseignants ont été présents tout le long pour aider, éventuellement, les élèves dans leurs interventions. Mais ils n’en ont pas vraiment eu besoin !

M. Faubourg, principal adjoint (ici à droite), et Mme Bartoletti, principale, ont assisté à l’essentiel de la rencontre.

Une rencontre journalistique passionnante mais également très forte en émotions, pour tous les participants. L’interview a été suivie d’un temps d’échange informel. Ici, Zakia Bonnet avec Mme Barberot (professeure de Français), Luna et Mila, élève de 4e 1 Médias.

Carolina Mondino embrassent les émotions d’une de nos élèves

Cette rencontre a été couverte par M. Delanoë, journaliste, et M. Meiffret, photo-reporter, pour Nice Matin. Voici leur publication (cliquer sur l’image pour agrandir)