Projet solidaire

Voici un message de Mme Cerna, professeure d’arts plastiques :

“Bonjour, je vous propose de participer tous ensemble à un projet qui devait être réalisé en classe, en arts plastiques, et auquel je n’ai pas envie de renoncer. Le fait que nous soyions tous confinés chez nous donne du sens à ce projet, puisqu’il s’agit de participer, chacun de son côté, à la fabrication d’une grande œuvre commune.

 

Cette œuvre prendra la forme d’un tissu géant qui symbolisera le réseau de personnes que nous formons, le réseau d’entraide et de solidarité que nous pouvons mettre en place. Chacun au collège fait de son mieux pour que l’école continue à la maison et je vous propose de matérialiser cet élan collectif.

 

Il vous suffit d’avoir chez vous un ou deux vieux vêtements à donner, ou des sacs plastiques, ainsi qu’une chaise ou un tabouret. Chacun chez soi fabriquera avec un morceau de tissu recyclé. Pour y arriver, voici deux tutoriels pour savoir 1) comment obtenir du fil à partir d’un t-shirt ou d’un sac plastique (cliquer ici) , et 2) comment tisser avec ce fil et un tabouret (cliquer là)

Suivez les attentivement, et quand vous aurez fabriqué votre morceau de tissu, envoyez-moi une photo par mail à coursdartsplastiques@gmail.com.

Je rassemblerai tous les morceaux pour faire un tissu géant virtuel, en attendant que nos nous retrouvions au collège pour fabriquer coudre ensemble vos morceaux et fabriquer un immense tissu avec.

 

Vous pouvez en faire plusieurs, vous pouvez diffuser ces tutos à votre entourage et en faire faire par d’autres. Ce n’est bien sûr pas obligatoire mais si vous participez, vous goûterez au plaisir et à la fierté d’avoir réussi quelque chose de vos mains et d’avoir participé à une œuvre qui vous dépasse.

Plus il y en aura, plus le projet sera réussi!

 

Ce projet s’inscrit dans un partenariat avec l’association Toriyaba, qui récolte de l’argent pour acheter à des femmes dans le besoin de métiers à tisser, pour qu’elles puissent avoir un métier et subvenir aux besoins de leur famille. J’espère qu’un jour nous pourrons offrir un métier à tisser à l’une de ces femmes au nom du collège Daudet, et faire voyager notre solidarité au-delà des frontières.

 

Je compte sur vous!!! Ceux que j’ai en classe mais aussi les autres, les enfants comme les adultes!

Prêts ? C’est parti!!!